Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tutoriel Broderie Marocaine

Chose promise, chose due. J’ai promis cette semaine à un monsieur très intéressé par la broderie marocaine de préparer un tutoriel sur la broderie de Fès.


Donc ce matin j’ai fait de la place sur ma table (occupée en ce moment par ma couture pour le dodo grenouille ) pour pouvoir faire un petit tutoriel.

 

DSC06421.JPG


J’ai sorti un petit morceau de tissu pour pouvoir expliquer, du gros fil rose à macramé (c’est la seule couleur que j’avais en gros fil ) et une aiguille à matelas, ça sera plus simple pour faire passer le gros fil dans la toile et c’était la seule aiguille que j’avais qui avait un chas assez large pour faire passer mon gros fil.

 

DSC06426.JPG


Il va de soit que pour vos ouvrages une aiguille normale à broderie avec du fil normal est le « vrai matériel » à employer, le gros fil rose et l’aiguille à matelas c’est ce que moi j’utilise pour faire le tutoriel (en espérant qu’on verra mieux les explications ).

 

Et bien sur n’oubliez pas non plus une tasse de cappuccino pour le moral des troupes !!!

 

DSC06428.JPG


Avant de commencer les explications techniques en elles-mêmes j’explique d’abord la base de la broderie de Fès.

Il faut savoir que la broderie de Fès est exécutée au point de trait « Terz del ghorza », sans dessin préalable mais à points comptés sur de la toile. Ce point permet d’avoir un dessin identique de chaque côté, d’où l’importance de connaître quelques bases indispensables pour pouvoir avoir cet effet de recto et verso parfaitement identiques. Pour ça il y a juste trois choses à mon avis à savoir : comment démarrer un motif, comment raccorder des aiguillées et comment terminer.

 

Donc à partir de là, on peut attaquer :

 

1. Le démarrage.

 

On commence par couper un morceau de fil d’environ un mètre. Le fil est plié en deux donc c’est à vous de voir quelle longueur vous voulez « gérer » en travaillant.

 

Moi ça m’énerve de devoir souvent remettre du fil donc en général je mets plutôt deux mètres de fil en faisant bien attention à ne pas faire de nœuds quand je dois ensuite faire passer tout le fil dans le tissu (parce que quand ça arrive c’est vraiment la barbe…).

Bref, donc vous avez coupé votre longueur de fil, vous pliez en deux le fil et vous le passez dans l’aiguille :

 

DSC06429.JPG

 

Voilà, là vous avez la base !

Donc une fois que vous avez le fil plié dans l’aiguille vous pouvez commencer. Piquez dans la toile pour faire passer le fil comme ça :

 

DSC06435.JPG

 

Serrez sur la toile et voilà : vous avez fait le démarrage !

 

DSC06438.JPG

 

D’ailleurs pour la peine cette technique peut vous servir pour d’autres broderies marocaines puisque c’est la même technique pour la broderie de Salé moderne et la broderie de Meknès.

 

Maintenant je vous montre l’utilisation du point de trait pour réaliser le motif d’une petite frise. Je n’ai pas trouvé de modèle de frise simple dans mes cahiers de broderie de Fès donc je prends un modèle de frise dans celui de broderie de Salé ancien :

 

DSC06442.JPG


Ces petits motifs qui remontent s’appellent des "arbres". Pour les réaliser il faut penser que le motif doit être réalisé de la même façon devant et derrière.

Lorsque vous brodez un élément, c’est en revenant sur ce que vous avez brodé que vous terminez le motif, donc ne soyez pas surpris si "à l’aller" votre motif a l’air "miteux", c’est normal puisqu’il ne sera complet qu’ "au retour".

 

DSC06449.JPG

 

DSC06451.JPG

 

DSC06462.JPG


Pour de petits motifs ça peut aller mais pour des motifs plus grands il vaut mieux se concentrer avant de commencer si on ne veut pas avoir de mauvaises surprises et être obligé de recommencer plusieurs heures de travail parce qu’on a oublié un angle ou quelque chose comme ça…

 

Bon maintenant passons au deuxième truc utile qui peut servir en broderie de Fès : raccorder un nouveau fil !

 

2. Raccord.

 

Alors je ne sais pas du tout comment s’appelle le nœud qui sert à faire le raccord (à supposer qu’il ait un nom d’ailleurs…) mais je peux au moins vous montrer comment ça marche.

Donc une fois que vous êtes bien embêté parce que vous arrivez au bout de votre fil, vous en coupez un nouveau que vous pliez aussi en deux puisqu’on travaille toujours avec un fil « plié ».

Je pense que c’est surtout là que le fait d’avoir pris un fil épais va être utile pour bien vous montrer…

Passez le nouveau fil sous le précédent et repassez le bas dans la boucle puis serrez :

 

DSC06470.JPG

 

DSC06463.JPG

 

DSC06464.JPG


Quand vous arrivez autour de l’ancien fil faites bien attention à la formation du nœud, la boucle doit s’inverser (aidez-vous de votre index… ou de votre pouce ou du doigt que vous voulez en fait pour aider la boucle à s’inverser autour de l’ancien fil).

Lorsque les fils font comme ça :

 

DSC06468 

 

Serrez bien fort les fils (un peu moins fort si vous utilisez du fil relativement épais parce que sinon vous allez avoir les fils qui se serrent trop et ça ne fera plus du tout un nœud invisible).

 

DSC06469.JPG

 

Pour être sûr d’avoir réussi votre nœud il suffit de tirer sur le nouveau et l’ancien fil : si ça tient c’est que c’est bon, si ça tient pas c’est que vous avez gagné le droit de refaire un essai !  Je sais au début c’est pas évident et ça éneeeeeeeerve mais en fait on prend vite le coup de main.

Bon moi avec mon fil pour le coup beaucoup trop épais mon nœud veut pas bien tenir (le fil est trop lisse) mais vous devez vous retrouver avec ceci : un joli nœud (qui ne se voit pas sur un fil fin) et deux affreux bouts de fils qui dépassent.

 

DSC06473.JPG

Continuez quelques centimètres de broderie puis coupez à ras du tissu les "deux affreux bouts de fils qui dépassent" (et pas à ras du nœud hein? Sinon je vous raconte pas la cata !).

 

DSC06476.JPG

 

 

Bon évidement avec mon gros fil ça paraît pas convainquant mais avec du fil normal on est bien d'accord que ça rend nikel! Ni vu ni connu le nœud!

Et voilà, une deuxième bonne chose de faite ! À partir de là et avec un patron vous pouvez tout faire… ou plutôt vous pouvez tout commencer parce qu’on va voir maintenant comment finir un ouvrage.

 

3. The End !

 

Donc, vous avez fait votre frise par exemple de gauche à droite (moi en général je la fais tout le temps dans l’autre sens mais pour vous j’ai fait un effort !).

 

DSC06482.JPG

 

Vous repassez dans les espaces vides pour terminer les motifs en repassant donc de droite à gauche puis vous repassez par dessus le premier point.

 

DSC06484.JPG

 

En fait pour finir un ouvrage, vous devez repasser quelques tours sur les premiers points que vous avez faits pour "cacher" les fils dans les points qui ont été faits en premier.

 

DSC06485.JPG

 

L’astuce pour que ça se voie encore moins c’est de diviser les deux fils : un planqué dans un point qui part dans un sens et l’autre qui part dans un point qui part dans l’autre sens.

 

DSC06486.JPG

 

Et là comme pour cacher les "deux affreux bouts de fils qui dépassent", vous coupez les fils à ras du tissu.

 

DSC06489.JPG

 

Moi je triche même des fois en mettant un chouilla de colle à tissu avec la pointe d’une épingle à couture sur les fils pour qu’ils collent aux autres et être sûre que ça ne se défera pas.

 

DSC06491.JPG

 

DSC06492.JPG


Voilà ! Maintenant vous savez tout. C’est comme ça que ma Mamie m’a appris la broderie marocaine. Bon, normalement Mamie m’a dit qu’il fallait compter 3 fils entre les points mais pour l’exemple et vu que j’avais du gros fil j’ai compté 8 fils ! En comptant 3 fils et avec du fil normal ça donne ça :

 

 DSC06496.JPG

 

Enfin, vu que c’était pour la broderie de Fès à la base, il faut savoir que LA principale caractéristique de la broderie de Fès traditionnelle c’est qu’elle est normalement  brodée avec du fil bleu. Un autre point est parfois utilisé pour cette broderie, le point piqué ou "melwi" mais qui sert juste de base à certains motifs du décor ou est utilisé pour les séparer donc je pense que ce n’est pas la peine que j’en parle.

 

Voilà, j’espère que mes explications sont claires. Mine de rien j’ai passé tout mon dimanche à travailler dessus (sur Word parce qu’overblog bug les derniers temps…) donc il ne me reste plus qu’à mettre le tout en ligne avec les photos.

Dans la mesure où la broderie marocaine est la seule que je pratique (je sais même pas faire du point de croix !) et que je n’ai aucune base en broderie, j’espère que vous comprendrez quelque chose !

Sur ce, bon dimanche soir à tous !

Aurélie 23/01/2016 09:35

Bonjour merci beaucoup de votre tuto. Simple et super efficace. J'aimerai apprendre la broderie marocaine je brode deja pas mal mais étant marié a un marocain j'aimerai ajouter la broderie marocaine a mon arc lol pouvez vous m'indiquer un site ou trouver quelques grilles pour m'entraîner. Merci

Les Petites Occupations de Welina 23/02/2017 18:24

Bonjour Aurélie. Je travaille depuis quelque temps sur un recueil de patrons de broderie marocaine, si vous êtes patiente vous pourrez bientôt avoir de quoi occuper vos longues soirées d'hiver avec des modèles traditionnels mis au propre. Quel type de modèles voulez-vous tenter en premier? Je vais essayer de mettre de temps en temps quelques petits modèles sur le blog en attendant de terminer ce projet commencé déjà il y a quelques années... Merci en tout cas de vous être arrêtée sur mon blog :)

Agatheb2k 21/12/2014 15:23

MDR pour le chouilla de colle !
Merci pour ces explications !

Les Petites Occupations de Welina 23/02/2017 18:29

De rien Agatheb2k ;) Merci pour le petit mot et très contente de vous avoir faite rire ^^'

Harvard@broderie marocaine 26/11/2013 17:49


Ca me donne envie d'apprendre la brodrie surtout la moraicaine 

Les Petites Occupations de Welina 23/02/2017 18:48

Bonsoir Harvard,
Je suis vachement contente de vous avoir donné envie d'apprendre. Il n'y a plus qu'à se lancer, si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas. Je compte être plus présente cette année sur ce blog donc je pourrais vous aider avec grand plaisir.
Brodeusement vôtre,
Welina ;)

Les dentelles de Cathy ou l'atelier de Cathy 25/08/2012 11:38


Bonjour et merci de ta reponse,


mon mari est de Guercif entre FES et Oujda.


la je viens de trouver une broderie de FES que se sert ma belle soeur pour porter le petit ossama (mon neveu), je vais faire comme toi la relever sur du papier millimetré.


Des que je prends des photos je t'envoie mes premiers essais ou je les mettrai sur mon blog " lesdentellesdecathy.fr


Amities d'une auvergnate au Maroc

Les Petites Occupations de Welina 09/05/2013 16:41



Bonjour,


si je ne dis pas de bêtises, mon grand-père était instituteur à Oujda, je demanderais à ma grand-mère...  Si tu
as besoin d'aide pour "transcrire" le modèle sur papier millimétré, n'hésite pas, je commence à maîtriser  Je n'ai
pas reçu de photos de tes essais, si tu veux me les montrer dit-le moi je te donnerai mon mail.


Bonne journée!



Les dentelles de Cathy ou l'atelier de Cathy 09/08/2012 23:34


Bon je me lance j'ai beaucoup de cordes à mon arc. Ma derniere trouvaille est de chercher des personnes comme toi qui pourrait m'apprendre les diverses broderies marocaines. Pourquoi??? Bonne
question??


La réponse je viens de me marier avec un marocain, voilà.


En ce moment je suis au Maroc encore pour 2 mois je pense car nous attendons son visa.
Detail nous  allons passe 6 MOIS en France et 6 mois au maroc


Merci pour tes conseils


Cathyou

Les Petites Occupations de Welina 24/08/2012 18:35



Bonjour Cathy,


Et bien tout d'abord félicitations pour ton mariage! Je te comprends, l'amour est toujours une grande source d'inspiration. Moi c'est comme ça que j'ai appris à cuisiner 


Si tu as fait des essais de broderie montre-les moi, ça me fera plaisir. Si je peux t'aider, te conseiller ça sera vraiment avec plaisir. De quelle région du Maroc est ton mari?


J'espère avoir bientôt de tes nouvelles.


Bonne journée et bon séjour au Maroc!