Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Frivolité

Ah la frivolité... Voilà une activité que j'ai découverte complètement par hasard sur internet en faisant des recherches sur la dentelle aux fuseaux (autre activité d'ailleurs à la quelle je ne manquerai pas de m'initier le jour où je peux investir dans le matériel....). Bref, grosse mordue des ouvrages de Dames que je suis, j'avais commencé à m'intéresser à la dentelle aux fuseaux mais je m'étais très vite rendue compte que le matériel pour commencer allait coûter très cher sans parler du fait que vers chez moi cet art-là n'est pas du tout pratiqué alors merci la galère pour trouver quelqu'un qui voudrait bien m'apprendre... Donc en désespoir de cause, je surfais dans tous les sens sur les sites et les blogs de dentelle quand j'ai découvert sur une page quelqu'un qui parlait de "dentelle à la navette"... Kézako que cette bête-là???? Et c'est comme ça que j'ai fait connaissance avec cette activité super passionnante qui m'obsède depuis. En plus y a pas besoin de beaucoup de matériel : une navette voire deux, un petit crochet à dentelle et du fil (+ du café ou du thé pour s'hydrater pendant les longues soirées d'hiver ou d'été passées à en faire au grand damne de Doudou qui voudrait bien qu'on passe autant de temps à s'occuper de lui que des navettes ... ce que je fais quand il veut bien lâcher la manette de la "Plaie-station" hihihi!). Certains utilisent des aiguilles à frivolité mais je trouve que la navette est un outil tellement plus beau à manipuler (surtout la mienne d'ailleurs, et toc!) que je n'ai pas encore acheté d'aiguilles. A l'occasion je verrais si ça me tente d'essayer...

Enfin bref, une fois équipée de ce matériel peu coûteux et plutôt facile à trouver (je mettrai les liens vers mes "fournisseurs" à l'occasion...), je me suis mise à essayer. Et ba même avec ce peu de matériel nécessaire, j'ai bien galéré. Mais heureusement dans la "grande" ville pas loin, une petite mamie qui tenait une mercerie donne des cours un samedi sur deux si on achète le matériel chez elle. Chose que j'ai découverte en allant lui acheter mon fil. Donc un samedi où Doudou n'avait pas besoin de la voiture, je suis allée avec sa fille, sa mère et sa sœur (qu'est-ce qu'il faut pas faire pour apprendre...) dans cette mercerie pour apprendre les bases.

Alors voilà, comme je sais la galère que c'est d'apprendre seule (parce que depuis mon amoureux a tout le temps eu besoin de la voiture donc impossible d'y retourner...), je ferai en sorte d'expliquer sur ce blog les bases de la frivolité avec des termes SIMPLES parce que c'est jamais facile de comprendre un nouveau truc quand les gens qui le font depuis trois siècles vous le montrent à toute vitesse et que vous n'avez pas eu le temps de voir où est passée la navette et où le nœud s'est fait. Je me trompe?.... Toutes les anciennes débutantes me comprendront hihihi!

Sur ce je vous laisse pour aller réfléchir aux premières explications que je vais bien pouvoir mettre en ligne histoire de faire en sorte que mon premier article "utile" ne soit pas trop nul